· 

Anémone du Japon

A l'heure où l'automne pointe le bout de son nez, les masses florales de l'été qui s'éteignent petit à petit, l'anémone du Japon (Anemone hupehensis) fait jaillir sa floraison. Rose, blanche ou un mélange des deux, elle sublime les massifs en fin de saison et donne un souffle nouveau dans les compositions et massifs.

 

Cette vivace, a la souche drageonnante, s'emploie principalement dans les massifs de vivaces ou avec des arbustives. Elle possède des cultivars qui fleurissent à partir de début aout et les plus tardives étaleront leurs floraisons jusq'à fin octobre. Pour une hauteur de 40 à 80 cm, ses fleurs qui sont mellifères font les bonheur des pollinisateurs comme l'abeille domestique ou les bourdons ainsi que les syrphes.

En supprimant les fleurs fannées, la floraison sera prolongée et ira peut-être même jusqu'au première gelée.

  • Famille : Renonculacées
  • Période de floraison : de début aout à fin octobre
  • Couleur des fleurs : floraison du blanc vers le rose jusqu'au mauve clair
  • Feuillage : duveteu lorsqu'elle sont très jeunes, les feuilles sont palmées et de couleur vert foncé, découpées en 5 lobes
  • Exposition : cette vivace se plait surtout à la mi-ombre mais elle accepte l'ombre ou un soleil en sol frais
  • Plantation, rempotage : printemps ou automne
  • Utilisation : très bonne vivace demandant peu d'entretien
  • Santé : contre les affections de la peau
  • Type de sol : bonne terre de jardin, de préférence frais
  • Méthode de multiplication : division de la touffe au printemps ou semis
  • Densité de plantation : 3 à 5 plantes/m2
  • Rusticité : très rustique (jusqu'à - 20°C).
  • Maladies et ravageurs : Anguillules des feuilles ainsi que oïdium
  • Toxicité : néant

Illustration : Le blanc pur du cultivar 'Honorine Jobert' et son coeur jaune orangé

Écrire commentaire

Commentaires: 0