· 

Fleurs en l'air

Pour diverses raisons, les jardinières et autres bacs s'emploient parfois plus facilement que les plantes en pleine terre. Différentes structures ou mobiliers sont placés afin d’accueillir la potée, habituellement ce sont les fleurs annuelles qui les composent.

 

Pourquoi les plantes en pots ?

Traditionnellement, ce sont les plantes annuelles qui sont employées car elles offrent une plus ou moins longue floraison et généralement très abondante. Les plantes vivaces ainsi que certains arbustes se prêtent également aux pots et bacs.
Ces pots se placent sur des ronds points, des places publics, le dessus de murets, en jardinière sur les façades, etc. Leurs grandes contraintes sont l’arrosage mais également le cout annuel qu'elles représentent.

 

cerfontaine : une belle composition

A Cerfontaine, des structures en forme de parasol se prêtent à accueillir quelques potées préparées par le personnel communal. Un savant jeu de feuillages, des floraisons et de couleurs qui entrainent une autre forme de végétalisation urbaine.

 

La composition florale de la commune de Cerfontaine est à la fois très aérienne et esthétique. En mélangeant des annuelles comme les Petunia surfinia retombant (floraison blanche à l'avant-plan) et les Calibrachoas (fleurs jaunes/orangées), on obtient une très jolie floraison alors que les Ipomea donne un côté très graphiques avec leurs grandes feuilles vert tendre.

Accompagnées de Dahlia pourpre, on retrouve les vivaces sur le dessus. Les Gaura et leur légère floraison blanche rosée ainsi que les Pennisetum pourpre (graminées), apportent à la composition un côté un côté très volatile et pérenne.

 

ce qu'il faut retenir

Les plantes en pot sont encore souvent utilisées tant en ville qu'à la campagne, leur composition est faite principalement de fleurs annuelles, car elles offrent un vrai spectacle d'abondance. Toutefois, les annuelles demandent souvent beaucoup de travail avant la plantation et cela représente un cout annuel conséquent.

En absence de substrat profond et donc humide, l'arrosage doit être régulier (surtout lors des périodes de sécheresses), il faut du personnel équipé spécifiquement et des réserves d'eau importantes. Tous ces couts peuvent être diminués en combinant des fleurs annuelles avec des vivaces résistantes un minimum à la sécheresse.

Ainsi le cout diminue et le résultat est conservé voir amélioré.

Écrire commentaire

Commentaires: 0