· 

Aubriète gracile

Aubrieta gracilis

L'aubriète forme au printemps un excellent couvre-sol coloré qui se remarque de loin par sa généreuse floraison bleu-mauve.

 

Avec sa croissance homogène, elle colonnise les espaces qui lui plaisent (pied de murs, talus, etc).

 

Elle est également très appréciée pour son entretien très facile, ne craignant ni le froid ni le calcaire, elle se cultive en pleine terre, en bac ou jardinière mais également en rocaille.
Pour des joints de dalles ou pavés fleuris, elle constitue également un incroyable atout.

 

Une légère taille en fin de floraison donnera à l'aubriète une profusion florale l'année suivante.

 

 

 

Famille : Brassicacées

 

Origine : Asie mineure, Caucase et Turquie

 

Exposition : Soleil / mi-ombre

 

Rusticité : Très résistante au froid, l'aubriète peut parfois souffrir de la chaleur. Son feuillage devient alors caduc et disparaît en été, mais réapparaît chaque printemps.

 

Caractéristique : Vivace exotique à port étalé

 

Feuillage : Persistant

 

Hauteur du feuillage : 5cm

 

Hauteur des fleurs : 15cm

 

Couleur : mauve

 

Floraison : Avril - Mai

 

Type de sol : calcaire, sablonneux et caillouteux

 

Milieu : Bordure, rocaille, mure

 

Distance de plantation : 20cm

Intérêt pour les pollinisateurs

Sa floraison précoce et abondante attire de nombreux pollinisateurs qui émergent au début du printemps, notamment les abeilles sauvages comme les bourdons (Bombus sp.), les anthophores (Anthophora sp) et les andrènes (Andrena sp) mais aussi pour toute une série de diptères parmi lesquels les bombyles et syrphes.

Espèces ou cultivars associés

Aubrieta ‘Cascade bleue’, 15 cm, persistante, fleurs bleues, floraison avril-mai

 

Aubrieta ‘Hamburger Stadtpark’ 10cm, persistante, fleurs vilolettes, floraison avril-mai

 

Aubrieta ‘Red Carpet’, 15 cm, persistantee, fleurs roses, floraison avril-mai

 

 


Les informations pour réaliser cette fiche plante ont été reprises en partie dans le guide Vers un fleurissement favorable aux pollinisateurs réalisé par l’asbl Ecowal et Mr Vereecken de l’ULB avec le soutien du SPW Wallonie environnement, du Plan Maya et du Réseau Wallonie Nature

Écrire commentaire

Commentaires: 0