· 

Plantation à la verticale

Dans les milieux urbains et plus particulièrement les centres villes, il est parfois difficile de dédier une zone importante à la végétalisation d’un espace public d’autant plus que les espaces verts en ville sont trop souvent la proie des déchets sauvages. La solution pourrait se trouver dans la mise en place de murs végétalisés.

 

 

Crédit photo : Martin Dellicour

POURQUOI VEGETALISEr LES MURS ?

L'urbanisation grandissante, à la recherche du moindre espace à bâtir, a souvent oublié d'y intégrer une partie végétale. Considérée comme couteuse, demandant beaucoup d'entretien et avec peu de fonction, c'est le minéral et le béton qui l'ont souvent emporté.

La végétalisation de murs pourrait être la réponse au manque d'espace. C'est un excellent moyen d'égayer le regard des passants, une véritable évasion verte en milieu urbain.

 

Crédit photo : Martin Dellicour

ath : un bel exemple

Dans la commune de Ath, plusieurs espaces verticaux sont pris d'assaut par les végétaux. En plus d'apporter un élément esthétique à la ville, une biodiversité toute particulière se développe dans ces milieux souvent secs et à l'abri des piétinements. Les oiseaux apprécient s'y réfugier également.

 

Ici une végétalisation en pied de mur. Des emplacements ont été créés en ôtant quelques pavés afin de créer une petite fosse de plantation et y placer du substrat. Le lierre (Hedera), l'hortensia grimpant (Hydrangea petiolaris) ou la vigne vierge (Parthenocissus) n'ont pas besoin de support pour remplir le mur, c'est leurs "crampons" qui s'agrippent à la surface. Attention concernant la vigne vierge, les variétés Parthenocissus quinquefolia et Parthenocissus inserta sont répertoriées sur liste grise des espèces invasives d'AlterIAS.

Le mur végétalisé peut être un vrai lien dans la ville, comme ici aux abords d'une ruelle plus sombre. Cependant pour ce type de structure, les besoins en eau et l'entretien restent très importants. L'idéal est de combiner cela à une citerne de récupération d'eau de pluie.

Ce qu'il faut retenir

Véritable œuvre d'art ou nature rebelle en milieu urbain, le pied de mur et le mur végétalisé est un moyen de diffuser une luxuriance et une évasion verte en ville.

Toutefois il faut véritablement penser cet aménagement. Mal exposé ou en absence d'une récupération d'eau de pluie, il pourrait être extrêmement énergivore.

C’est pourquoi il est nécessaire d'étudier les points tels que le système de fixation, la résistance au vent mais aussi le choix des plantes, le type de substrat et les couches qui composent le module avec des experts.

Écrire commentaire

Commentaires: 0