· 

Réaliser un plan de fleurissement

Si la végétalisation des espaces publics, en général, et le fleurissement, en particulier, jouent un rôle primordial dans l'amélioration du cadre de vie et le sentiment de bien-être des citoyens, la question du "bien fleurir" doit impérativement être posée à l'échelle de l'ensemble du territoire communal. Un fleurissement mal conçu peut en effet engendrer plus de désagréments que de bénéfices. Alors, où, pourquoi et comment fleurir pour embellir les espaces publics, tout en rationalisant les pratiques d'entretien et en minimisant les coûts pour la collectivité ? Voici une des pistes possibles pour vous aider à bien concevoir votre fleurissement.

Prairie fleurie à Rixensart
Prairie fleurie à Rixensart

Comme c'est le cas pour la mise en place de la gestion différenciée globale, un fleurissement cohérent est avant tout réfléchi, justifiable et passe par l'élaboration d'un plan de fleurissement, établi sur l'ensemble du territoire et définissant un classement des espaces à fleurir sur base d'une échelle d'entretien. A partir d'un plan de la commune, les gestionnaires devront identifier les zones à fleurir, le type d'aménagement à y installer (parterres, fleurissement hors-sol, pré fleuri…) et le type de végétation à privilégier.

 

Différents critères seront pris en compte pour sélectionner un mode de fleurissement : la nature et la fonction de l'espace à fleurir, le type d'usagers, la distance à parcourir pour l'entretien… Il ne s'agit absolument pas de bannir les variétés et techniques horticoles, mais bien de les éviter autant que possible, lorsque celles-ci ne se justifient pas.

Quelques exemples de zones à fleurir

Retrouvez ci-dessous, classés par ordre décroissant d'entretien, différents espaces à fleurir.

Centre-ville

Jodoigne
Jodoigne

Le fleurissement des différents espaces emblématiques que comporte le centre-ville (maison communale, monuments…) aura notamment une fonction touristique et de conservation du patrimoine et requerra une attention toute particulière de la part des gestionnaires.

Ceux-ci veilleront à intégrer harmonieusement les plantations aux spécificités du patrimoine bâti. Certains espaces seront fleuris selon les saisons, les événements. La palette végétale employée au centre-ville sera donc généralement riche et variée et nécessitera de nombreuses interventions des jardiniers.

Entrées d'agglomération

Crisnée
Crisnée

Parce qu'elles sont la première image que donne une commune à ses visiteurs, les entrées de villes/villages, mais aussi les sorties de gares, sont des zones où les gestionnaires veilleront à apporter un fleurissement soigné, qui reflétera l'attention que portent les autorités communales à bien accueillir leurs visiteurs.

En fonction du type d'usagers (piétons, voitures…), le fleurissement revêtira un caractère différent. Ainsi, le long d'un axe routier, on préférera les végétaux volumineux, voire des ligneux florifères, pouvant être admirés malgré une certaine vitesse, par rapport à une végétation tout en finesse. Une prairie fleurie, indigène de préférence (voir notre fiche consacrée aux prairies fleuries), pourra jouer ce rôle de "volume coloré" dans ce type d'espaces. Les plantations de ligneux au gabarit adapté (pour éviter un surcroît de travail de taille) et/ou de vivaces rustiques en pleine terre y seront également privilégiées, car elles limitent considérablement l'entretien le long de ces axes dangereux pour les jardiniers. Aux sorties de gares, généralement minéralisées, le fleurissement hors sol (bacs, suspensions) sera souvent la solution la plus adéquate. Ce type de fleurissement étant cependant très coûteux en termes de mise en œuvre et d'entretien, on veillera néanmoins à privilégier, dès que possible, les aménagements de pleine terre. Fréquentées par des usagers lents, ces zones pourront être fleuries avec des variétés aux formes plus délicates.

Quartiers d'habitation

Chastre
Chastre

Dans les quartiers d'habitation, le gestionnaire veillera à choisir des plantes rustiques, robustes et nécessitant peu d'entretien, qu'il installera en pleine terre. Le fleurissement sera souvent un "plus" apporté par les vivaces et les arbustes à fleurs implantés.

 

Dans ces espaces résidentiels, le fleurissement pourra contribuer au maillage vert de la commune, tout en remplissant un rôle d'accompagnement de voirie, de prévention du désherbage (plantes couvre-sols aux pieds des arbres, par exemple)...

Zones rurales

Honnelles
Honnelles

Bien qu'éloignées du pôle d'attractivité qu'est le centre-ville, les zones rurales ne doivent toutefois pas être négligées, pour éviter tout sentiment d'abandon dans le chef des citoyens. Le fleurissement de chaque espace devra y être cependant justifié, pour éviter tout déplacement inutile, et prendra souvent un aspect plus rustique, pour s'intégrer harmonieusement au paysage. Il conviendra également de choisir systématiquement des espèces locales, écologiquement intéressantes, visibles à  l'état naturel. Les prairies fleuries indigènes sont donc un mode de fleurissement intéressant pour les zones rurales.

Temps de parcours nécessaires pour l'entretien

Les distances à parcourir entre les différents aménagements fleuris sont un point essentiel à prendre en compte dans le plan de fleurissement. Les gestionnaires peuvent perdre un temps précieux en trajets pour l'entretien de leurs aménagements fleuris, spécialement quand il s'agit de fleurissements hors-sol, qui doivent être très régulièrement entretenus.

Si, pour éviter que les habitants des zones plus périphériques se sentent lésés, il est vivement conseillé de conserver, au sein de chaque entité de la commune, une certaine diversité dans les classes de fleurissement, il faudra donc cependant éviter de disperser le fleurissement aérien. Celui-ci est d'ailleurs loin de constituer l'unique solution pour fleurir des espaces considérés comme plus prestigieux,

particulièrement dans les zones plus rurales.

Erreurs à éviter!

  • Une des fonctions principales du fleurissement est la mise en valeur de l'espace. Le fleurissement attire immanquablement le regard. On évitera donc de fleurir pour camoufler des éléments disgracieux (poubelles …) qui n'en seront que plus vite remarqués.
  • Les éléments hors-sol utilisés pour empêcher le stationnement ou organiser le trafic doivent également être évités, car ce sont autant d'éléments qu'il faudra régulièrement arroser. Le risque est alors grand d'en négliger l'entretien et, par conséquent, de laisser aux usagers une impression négative.

Écrire commentaire

Commentaires: 0